Articles et actualités


Ventes et marketing

Le constat: Malgré l'essor des achats en ligne depuis plusieurs années, les TPE et PME Françaises ne se sont pas encore orientées vers la vente en ligne comme nouveau canal de vente.

Et pourtant: Les raisons qui motivent les professionnels à créer un site internet sont clairement de doper l'activité commerciale de leur entreprise, de gagner de nouveaux clients et de nouvelles commandes sur le web.

Les sites marchands s'avèrent-ils contributeurs de chiffre d'affaires?: La réponse est oui ! puisque les deux tiers des sites e-commerce créés génèrent plus de 5% du chiffre d'affaires total des entreprises équipées. Un tiers des professionnels équipés enregistrent entre 6% et 50% de leurs ventes avec leur site marchand.

L'équipement en zone rurale et urbaine: Si les entreprises en zone rurale sont moins nombreuses à être équipées que les citadines, le nombre des sites e-commerce est proportionnellement plus important en zone rurale qu'urbaine. Sans doute en raison de l'attrait encore plus évident des débouchés commerciaux offerts par internet.

L'équipement par secteur d'activité: Le secteur du commerce se révèle moins équipé au global que le secteur du tourisme ou celui des services aux entreprises. Les bénéfices commerciaux attestés sur les sites vitrine et e-commerce démontreraient le contraire à une partie importante des professionnels qui restent sourds à l'appel de l'économie numérique et au potentiel commercial des dizaines de millions d'internautes Français.

 

Extraits de l'enquête réalisée par l'ADEN (association pour le développement de l'économie numérique)


Le moral des e-commerçants français en 2016

Le climat de confiance devrait favoriser l'emploi et l'investissement

La fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) publie les résultats de son étude annuelle sur le moral des e-commerçants. Cette étude s'appuie sur une enquête menée auprès des dirigeants de sites e-commerce français, pour la 5ème année consécutive.

85% des e-commerçants français optimistes dans l'avenir de leur entreprises

Malgré le contexte économique incertain, les dirigeants de sites e-commerce restent très majoritairement confiants: 72% d'entre eux se déclarent autant ou plus optimistes qu'en 2015. Et lorsqu'il s'agit de l'avenir de leur propre entreprise, 85% se disent optimistes.

D'une manière générale, 77% des entreprises prévoient une augmentation de leur chiffre d'affaires en 2016. 62% estiment qu'elle s'accompagnera également d'une croissance de leur performance financière. Au total, ils ne sont que 7% à envisager une baisse de leurs ventes au cours de l'année.

Plus de la moitié des sites de e-commerce devraient embaucher cette année

L'an dernier, plus de la moitié des entreprises interrogées (57%) ont vu leurs effectifs augmenter, alors même que seules 48% d'entre elles prévoyaient d'embaucher au début 2015. Pour 2016, les intentions de recrutement sont encore plus élevées: 52% des entreprises prévoient une augmentation de leur effectifs au cours de l'année (75% parmi celles qui ont embauché en 2015). Seuls 11% des sites anticipent une baisse de leurs effectifs cette année.

 

Source: www.fevad.com

 


Les opportunités du numérique

Plus que jamais nous sommes entrés dans l'ère du numérique, cette évolution bouleverse le comportement du consommateur mais également la plupart des secteurs d'activité. En effet, les particuliers ont largement adopté les nouveaux usages du numérique alors que les entreprises ne prennent pas encore la dimension de ce potentiel de croissance immense.

 

Le commerce en ligne représente un chiffre d'affaire de plus de 60 milliards d'euros en 2015. Malgré ce succès, beaucoup de dirigeants d'entreprises sont réticents à se lancer dans le e-commerce à cause de leur méconnaissance du web "huit entreprises sur dix qui ont fait faillite n'ont peu ou pas misé sur le web".

 

Malgré une demande existante, des pans entiers de l'économie n'ont pas encore pris le tournant du numérique. Seules 65% des entreprises disposent d'un site internet, uniquement 14% des entreprises ont engrangé des commandes par internet.

 

En conclusion, les entreprises doivent se donner comme objectif de fonder un nouveau modèle économique centré sur l'expérience avec le client grâce aux outils numériques.

 

Source: Extraits Picardie La Gazette "Alban LE MEUR"


Création de site web à Amiens

Rue des trois cailloux

80000  Amiens

06 71 19 90 30

contact@formationcms.fr

Une aide près de chez vous

- Accompagnement numérique

- Formation professionnelle

- Création de site web pour les pros

- Coaching en référencement


Real Time Web Analytics